Twitch, la télé connectée, enfin ?

Edition n°30 - 23 février 2021 - Bonnes pratiques, usages, tendances, business, outils...

▶️ FOCUS : Twitch intéresse de plus en plus les médias, soucieux de se rapprocher de leur audience

C’est la dernière plateforme à la mode et le “nouveau terrain d’expérimentation des médias”, comme le constate La revue des médias.

France TélévisionsOuest-FranceLe Figaro… Ils sont désormais quelques-uns à se lancer sur la plateforme originellement de “gamers”, rachetée par Amazon en 2014.

L’arrivée remarquée du journaliste-animateur télé Samuel Étienne (plus de 270.000 followers!) sur la plateforme a joué son rôle d’appeau à journalistes.

Ce qu’apporte Twitch de nouveau ? Tout simplement l’interaction avec le public, via le chat. Ce que promettait la télé-connectée et les tentatives de fusion de la télé et des réseaux sociaux.

C’est ce qu’avait tenté Twitter en particulier via ses hashtags diffusés à l’écran pour susciter un rebond sur le réseau social, quand il n’avait pas tenté lui-même de prendre la place de la télévision.

Le problème était que l’interaction télévisuelle avec le public était réduite et sous contrôle étroit. Les tweets diffusés à l’antenne de DPA, par exemple, étaient sélectionnés par une dizaine de modérateurs, puis validés par le rédacteur en chef, avant d’avoir une chance de passer durant l’émission.

Les intervenants en tenaient-ils compte ? Très peu. La télé se donnait une caution interactive mais restait très descendante.

Et c’est là la principale difficulté de ce nouveau canal : le changement de posture journalistique, où “l’on ne construit pas pour un public, mais avec”. L’évolution la plus difficile est toujours culturelle, pas technologique.

Attention aussi au mirage d’un nouvel eldorado porté par quelques emblématiques succès. Actuellement, 95% des chaînes Twitch ont 5 followers au plus.

Pour autant, que les médias s’intéressent à l’interaction avec leur public est une bonne nouvelle ! La nécessité de bâtir des communautés pour vendre des abonnements n’y est sans doute pas étrangère.

👉 Médias, ce n’est pas le moment d’abandonner les commentaires, ni l’interaction avec vos lecteurs !
👉 Les journalistes papier ne sont pas (tous) des dinosaures qui refusent d’évoluer

🎓 Transformer une audience passive en ressource active et impliquée


▶️ 3 liens incontournables de la semaine

Jean Abbiateci @JeanAbbiateci
Techniquement, j’ai essayé deux techniques. 1. Renvoyer sur mon site
bulletin.fr 2. Utiliser le formulaire d’abonnement proposé par Facebook (de loin la plus efficace)
  • Comment parler aux millenials ? Question oh combien cruciale pour nombre de médias en quête d’un renouvellement de leur audience. Smartocto, éditeur de logiciels d’analyse data pour les médias, apporte son éclairage :

    • Traitez des sujets qui les intéressent d’abord !

    • Soyez interactifs, engagez des conversations

    • Vos explications doivent être rapides et s’adapter au contexte de réception

    • Pensez 100% mobile


▶️ En bref, dans les médias

🎁 BONUS : Notion, l’appli de notes universelle

Todo-list, pense-bête, carnet d’idées griffonnées, calendrier édito, contacts utiles… Notion.so rassemble en un lieu tous vos fichiers épars. Gratuit en solo, mais évidemment plus utile en collaboratif.

Nos prochaines formations ESJ PRO :

👉 Contactez-moi !


Cette info-lettre vous a plu ? Vous pouvez vous y abonner en cliquant le bouton ci-dessous. Vous avez aussi le droit de la partager :) A bientôt !

Pour la recevoir tous les mardi matin, indiquez votre e-mail ci-dessous :